Il y a des jours comme ça ….


Vie Quotidienne / mardi, août 13th, 2019

Oui c’est bien moi. Non non je n’ai pas vraiment arrêté d’écrire. J’ai juste très peu de temps maintenant, et peut-être moins de motivation…

 

Ce matin je me suis réveillée fraîche et de bonne humeur. À la base ce n’était pas gagné car à cause d’une sieste prolongée et de voisins « ambiancés », je n’ai pas fermé les yeux avant 2h30 du matin.

Donc je me lève tatati tata, je prends mon café et petit déjeuner lalala, passage par la salle de bain tututu. Oh j’ai même le temps de me maquiller. Super j’en profite !

J’ai la chance de pouvoir travailler depuis chez moi, dans mon salon. Le petit bémol est qu’il donne sur une rue très fréquentée avec beaucoup de circulation. Mais soit, je ne vais pas me plaindre. Combien n’aimeraient pas être à ma place ?

Depuis quelques jours des travaux ont commencé dans notre rue. Donc on ferme les fenêtres (ce qui en fait évite de faire rentrer la chaleur, mais bon), et on allume le petit ventilateur de bureau.

A 9h00 du matin des tronçonneuses se font entendre chez mon voisin d’en face, qui n’est autre que Monsieur le curé. Je prends sur moi, ce n’est rien de grave. Puis à 11h30 toujours de la tronçonneuse. Bref, ils découpent trois arbres haut de 6 mètres. Ça a duré jusque 16h00.

Donc entre temps ça m’a saoulé. Parce que mon ouïe de chauve-souris ne supporte en réalité pas bien le bruit. Je suis donc partie ordinateur sous le bras travailler dans la chambre. Et me voilà de nouveau bien concentrée sur mon travail.

Entre temps je me fais spamer de mails qui ne me sont pas adressés. Pas grave, on fait du tri et on supprime, le tout sur un air de rap polonais durant la séance bricolage du voisin.

Petite pause déj’ sur le pouce. Je me remets ensuite au boulot dans une assez bonne cadence.

BipBip.. 15% de batterie indique mon écran. Je vais dans le salon, prends mon câble et retourne dans la chambre. Et là, plus moyen de brancher l’embout sur mon ordinateur. Merde… J’y vais doucement pourtant. Je retente en faisant attention. Ça rentre presque mais pas totalement…

Je vous présente donc le responsable qui aurait presque l’air innocent :

 

A l’intérieur vous avez normalement un espèce de cylindre ou une espèce de tige, dans un mélange de plastique et de métal. Ce morceau est donc resté coincé à l’intérieur de mon ordinateur.

Et là forcément c’est la panique. J’essaie de joindre mon manager, mais il est en réunion, donc me demande de voir avec la tech’. Hors la tech’ c’est vaste. Je trouve un lien. Je contacte le Chat.. J’ai attendu.. J’ai été voir ailleurs. J’ai eu un contact… Et quand bien même. Momo, tu pensais vraiment qu’un super technicien allait arriver chez toi en deux deux, et te réparer tout ça ? Bref, vous devinez que je paniquais comme une enfant pour de la merde.

La seule solution est évidement d’aller chez la tech’.. à 312 km…

Résultat, je me retrouve à devoir acheter un billet de train aller-retour pour le lendemain. Et donc me taper 6h30 de train aller-retour, et un total de 1h10 de bus et tram, pour.. un petit bout de plastico-métallique-merdique. Świetnie !! 😑👍

Il y a des jours comme ça ….

Bref, cette histoire était passionnante je le sais. Et si vous avez tout lu je vous remercie et vous embrasse. Mais il fallait juste que ça sorte. Et maintenant ça va mieux 😃

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Sinon, si mes histoires merdiques vous intéresse, j’en ai une autre qui devrait arriver dans pas longtemps …

 

Une réponse à « Il y a des jours comme ça …. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *