Le tourisme vert en Pologne


Tourisme / mercredi, février 20th, 2019

Quand on pense à la Pologne, on pense généralement à Varsovie, Cracovie, Auschwitz-Birkenau et à la Vodka.

Ce qui est bien d’un point de vue culturel et historique (bon pour la Vodka …), mais c’est aussi je trouve un peu réducteur car la Pologne a du potentiel dans plusieurs domaines.

Je pense notamment à sa nature, à ses grands espaces qui ont tant à offrir et qui méritent d’être connus.

Alors je me suis dis : « Pourquoi ne pas évoquer aujourd’hui le tourisme vert en Pologne ? ».

Mais le tourisme vert c’est quoi ?

Connu par certains, et méconnus pour d’autres, le tourisme vert ou écotourisme, est une des formes du tourisme durable, centrée sur la découverte de la nature, voire d’écologie urbaine.

Donc pour résumer, l’écotourisme c’est l’ensemble des activités touristiques pratiquées en milieu naturel, les sports de plein air, comme par exemple la randonnée, le VTT, le canoë. Mais cela concerne aussi les visites d’espaces verts et de réserves naturelles. 

Je vais donc aujourd’hui vous présenter différents lieux, différentes régions qui intéresseront (je l’espère) les amoureux de la nature.  💚

La Warmie-Mazurie :

Située au Nord-Est de la Pologne, cette région est connue pour avoir de très nombreux lacs (près de 3 000), au milieu de belles forêts de pins et de chênes.

La région des lacs de Mazurie est très prisée des amoureux de la nature, et offre un grand choix d’activités comme le canoë, le kayak, la voile, mais aussi le VTT et la rando’.

Mais on trouve aussi dans cette région un grand nombres d’oeuvres architecturales.

En effet, durant votre randonnée ou votre tour sur les cours d’eau, vous pourrez apercevoir des châteaux gothiques, et y croiser de nombreuses églises. Vous y verrez également des palais et manoirs datant du XVIIe siècle bien conservés.

Ce qui nous fait donc un combiné nature-culture ! 👍🏼

Grâce à tous ces endroits intéressants, la région est visitée chaque année par environ 5 millions de touristes.

Lac Łuknajno :

La région des lacs de Mazurie est facilement accessible en train, en bus ou en voiture. Mais vous pouvez aussi venir en avion depuis les aéroports de Varsovie et Gdańsk.

Le parc paysager de Mazurie comprend 11 réserves naturelles telles que le Lac Łuknajno, qui est reconnu comme réserve de biosphère par l’UNESCO.

Grande réserve ornithologique, le Lac Łuknajno s’étends sur environ 1189 ha. Il protège l’un des plus grands refuges de cygnes tuberculés en Pologne. En été et en automne, il y a jusqu’à 2 500 cygnes. Plus de 175 espèces d’oiseaux ont été observées dans la réserve (aigles à queue blanche, busards, hérons cendrés, cormorans, foulques, grèbes, etc…).

Pour observer tout ça de près et mieux profiter de la nature, il est possible de louer sur place des vélos, des canoës, ou bateau à rames. 🚣🏽‍♀️

http://luknajno.pl/pl/folwark-luknajno/

 

Forêt de Białowieża : 

La Forêt de Białowieża est l’une des dernières forêts primaires d’Europe. Formée il y a 10 000 ans, lors de la dernière période glaciaire, celle-ci se trouve à cheval entre la Pologne et la Biélorussie, et s’étend sur 3 086 km² (Soit la taille de Yosemite aux USA, à quelques kilomètres près).

Reconnue comme réserve de biosphère depuis 1976, elle est également inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979. 

La biodiversité de la Forêt de Białowieża y est remarquable.

En effet, on y trouve la plus grande population en liberté de bisons d’Europe, mais aussi 59 espèces de mammifères et de grands carnivores (loup, lynx). On compte aussi plus de 250 espèces d’oiseaux, une dizaine d’espèces d’amphibiens, 7 espèces de reptiles, et plus de 12 000 espèces d’invertébrés (rien que ça…).

 

Białowieża est un site de référence pour les scientifiques. De par son âge, sa grandeur, et sa biodiversité, la forêt offre à ceux-ci des possibilités d’études et de recherches d’une richesse exceptionnelle.

Si vous souhaitez visiter le parc, vous pouvez passer par l’association PTTK, société polonaise du tourisme et des visites touristiques : https://pttk.bialowieza.pl/info/1/bialowieza

Parc national de Babia Góra :

Maintenant je vous propose de traverser le pays, pour nous rendre dans le Sud-Ouest de la Pologne.

Nous sommes maintenant dans le Parc national de Babia Góra, proche de la frontière slovaque.

Classé réserve de la biosphère par l’UNESCO, le Parc national de Babia Góra plaira à un grand nombre de randonneurs.

Faites comme moi, et cliquez sur le lien juste en dessous :

https://www.google.com/maps/place/Babia+G%C3%B3ra/@49.5721092,19.52565,3a,75y,37.13h,85.7t/data=!3m8!1e1!3m6!1sAF1QipMp_s3ln4oYA5O-pEvBU33D_5KFW87MyiNfzXxA!2e10!3e11!6shttps:%2F%2Flh5.googleusercontent.com%2Fp%2FAF1QipMp_s3ln4oYA5O-pEvBU33D_5KFW87MyiNfzXxA%3Dw203-h100-k-no-pi-0-ya13.500001-ro-0-fo100!7i8000!8i4000!4m12!1m6!3m5!1s0x0:0xa6a03666e0747f89!2zV8SFd8OzeiBIb21vbGU!8m2!3d49.4057515!4d20.5473465!3m4!1s0x4715d16a4efe96d7:0x95aad3bd66b951e1!8m2!3d49.5730988!4d19.5309448

Je ne sais pas pour vous, mais me concernant, je m’y projette totalement, avec une impression de grandeur, d’oxygène, et cette impression d’être totalement déconnecté du stress quotidien, des nuisances urbaines et technologiques. 📵 🍃

Les Carpates :

Quand on pense aux “Carpates”, l’image qui nous vient souvent en tête est Dracula, la Transylvanie.

Sauf que non, puisque les Carpates sont une grande chaîne de montagnes, qui s’étendent sur l’Autriche, la Slovaquie, la Pologne, la République tchèque, la Hongrie, l’Ukraine, la Roumanie, et enfin la Serbie.

Pour une présentation plus précise et plus ciblée, je vais vous parler de la région des Tatras, la partie la plus élevée de la chaîne des Carpates.

Le parc national des Tatras culmine à 2663 mètres, et offre des paysages superbes de montagnes, de vallées, et de lacs glaciaires.

Zakopane :

Considérée comme la capitale des sports d’hiver de Pologne, Zakopane est en partie située sur le territoire du parc national des Tatras. 

Cependant, je ne vais pas m’étendre sur la thématique du sport d’hiver car le sujet ici est l’écotourisme.

En effet, je ne pense pas que les stations de ski du domaine soient certifiées Green Globe, ou autre certification écotouristique.

Néanmoins ! Réputée pour ses maisons en bois, la ville de Zakopane un point de départ idéal pour de nombreuses randonnées.

 

Lac Morskie Oko :

Le lac Morskie Oko et son eau limpide est un endroit magnifique, mais il est aussi le plus grand lac d’origine glaciaire des Tatras.

Il se situe à 1 395 m d’altitude, et constitue la principale réserve de truites des Tatras polonaises.

Le lac est accessible depuis la ville de Zakopane.  Votre randonnée commancera à l’entrée du parc, soit à 9km du lac, ce qui représente environ 2h30 de randonnée pour les plus courageux. Sinon, vous pouvez également y accéder en calèche pour 50zł/personne (environ 12€).


 

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Vous partez sur quoi ? Pagaies ou rando ? 💚

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 réponses à « Le tourisme vert en Pologne »

  1. Cet article tombe à pic ! Je veux vraiment plus découvrir l’Europe, et on m’a beaucoup vanté la Pologne comme destination proche, abordable, avec un bel accueil et une belle nature… Alors découvrir les destinations vertes là-bas, c’est parfait ! Ça me donne beaucoup envie d’y voyager, j’ai pas mal entendu parler de Zakopane et des Carpates, mais je découvre les autres.

    1. Bonsoir !
      Oui la Pologne est vraiment une belle destination. Pour l’instant assez méconnue, mais qui commence à se populariser.
      Pour le côté destination abordable c’est vrai également. Donc ça peut te permettre de passer de super vacances, sans exploser ton budget. Formidable non ? 😉
      Je te la conseille, en toute objectivité, aussi bien pour le culturel que pour sa nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *